Blanc, noir, vert, jaune, bleu : toutes les couleurs du thé

Les couleurs du thé correspondent à leur taux d’oxydation. Chacune de ces couleurs est reliée à des bienfaits différents. Pour savoir lequel vous devrez prendre, il est important de savoir ce qui caractérise une couleur d’une autre. Voici quelques conseils pour vous aider dans le choix de votre couleur de thé.

Le thé vert

Le thé vert est parmi les couleurs du thé les plus utilisées dans le monde. Utilisé autrefois comme remède, il est actuellement une sorte de breuvage que des millions de personnes dans le monde boivent. Le thé vert ne connaît pas d’oxydation, ce sont des feuilles infusées juste après le cueillage ce qui explique leur concentration élevée en éléments actifs. Parfois, le thé vert est utilisé dans les régimes amincissants. En effet, étant riche en antioxydants et en vitamines, le thé vert aide l’organisme à éliminer les graisses. Aussi riche en caféine, le thé vert est connu en tant que stimulant et donne de la force physique et mentale à ses amateurs. D’une manière plus précise, le thé vert aide les individus à lutter contre la fatigue. Contrairement à celle du café, la concentration en caféine du thé vert est atténuée. C’est une des raisons pour lesquelles le thé vert fait partie des couleurs de thé utilisées contre la migraine.

Le thé blanc et le thé jaune

Ces deux couleurs du thé partagent les mêmes vertus. Comme le thé vert, le thé blanc est faiblement oxydé. Il subit très peu de traitements après le cueillage et est donc lui aussi concentré en éléments actifs. Il est caractérisé par sa faible teneur en caféine comparée à d’autres couleurs du thé. Le thé jaune quant à lui, subit une fermentation à courte durée. En effet, pour ce type de couleurs du thé, la fermentation est stoppée au bout de quelques étapes. Ces deux couleurs du thé sont connues pour leurs bienfaits similaires dans le domaine bucco-dentaire, le domaine de régulation des hormones, etc.

Le thé noir et le thé bleu

Le thé noir est une couleur du thé qui a subi une oxydation complète, c’est-à-dire qu’il a été traité avant d’être commercialisé. Cette fermentation lui donne de nombreux avantages en matière de goûts et de bienfaits. Il peut également être consommé de différentes manières comme avec des épices, avec des arômes ou même avec du citron. Il est surtout utilisé pour traiter les problèmes cardio-vasculaires, les problèmes de digestion, l’asthme et certains cancers. Le thé bleu quant à lui présente les bienfaits combinés du thé vert et du thé noir. Communément connue sous le nom d’oolong, cette couleur du thé est due à l’oxydation au taux variant de 10 à 70 %. Il a également de nombreux bienfaits sur la santé de ses amateurs et est à la fois utilisé pour diminuer le stress et calmer certaines maladies. Cependant, la consommation journalière de ce type de couleurs du thé est fortement limitée à la dose prescrite.

Les secrets du thé maté
Offrir des sachets de thés personnalisés